Avocat séparation de couples non mariés - Chambery

En cas de séparation de couples non mariés, l'intervention judiciaire n'est pas indispensable mais peut être utile en présence d'enfants communs car différentes questions doivent être tranchées et un cadre judiciaire offre souvent davantage de garanties.

Il est nécessaire, soit de convenir amiablement, soit de faire fixer par le Juge aux Affaires Familiales les modalités suivantes :

  • L'autorité parentale, qui est dans la grande majorité des cas exercée conjointement par les deux parents.
    Mais elle peut être confiée à un seul des parents dans certains cas graves.
  • La résidence habituelle des enfants peut être fixée chez la mère ou le père, l'autre parent bénéficiant alors de droits de visite et d'hébergement dont les modalités donnent lieu à débat, ou bien de manière alternée chez l'un puis l'autre parent en cas de proximité de domicile et de bonne entente entre eux.
  • La pension alimentaire, ou plus exactement la contribution à l'entretien et l'éducation des enfants, est due par le parent qui n'a pas la garde habituelle de ses enfants, et qui doit contribuer aux frais de son (ses) enfant(s) à compter de la séparation : cette pension prend généralement la forme d'une somme fixe mensuelle et/ou peut recouvrir une participation à divers frais.

Si l'avocat n'est pas indispensable pour ce type de procédure, son intervention se révèle souvent précieuse pour permettre de dépasser les conflits d'ordre affectif et parvenir à une solution la plus bénéfique aux enfants.

Maître Pauline RIVIERE, avocat au barreau de CHAMBERY, jouissant d'une grande expérience en la matière, pourra vous conseiller au mieux, en défendant efficacement vos intérêts.

Contactez-moi

í